En Arctique, le printemps commence 16 jours plus tôt qu'avant

05/03/18 à 14:02 - Mise à jour à 14:01

Source: The Guardian

Le changement climatique provoque un décalage des saisons. Cela se fait particulièrement ressentir au pôle Nord.

Le printemps arctique arrive 16 jours plus tôt qu'il y a dix ans, révèle une nouvelle étude publiée dans la revue Scientific Reports. Cette recherche, relayée par The Guardian, survient alors que des régions comme le Groenland, l'Alaska ou encore la Sibérie ont connu des pics de températures exceptionnellement prolongés ces dernièr...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires