Effet papillon: tremblement de terre au Japon, vagues mystérieuses en Norvège

21/08/13 à 10:18 - Mise à jour à 10:18

Source: Le Vif

Le tremblement de terre au Japon d'une force 9.0 sur l'échelle de Richter le 11 mars 2011 et qui aura provoqué le tsunami n'aura pas été sans conséquence à l'autre côté du monde...

Effet papillon: tremblement de terre au Japon, vagues mystérieuses en Norvège

© Reuters

La mer qui borde le fjord d'Aurland-Flåm en Norvège s'est subitement mise à s'agiter et d'étranges vagues se sont dirigées vers la côte. Les experts ont d'abord cru que c'était la tectonique sous-marine des plaques qui en était la cause. Lors d'une nouvelle étude de l'université de Sogn og Fjordane à Sogndal ont s'est aperçu qu'il n'en était rien.

Ses étranges vagues en S, appelées seiches, auraient été causées par le tremblement de terre au Japon. Les seiches sont des oscillations de l'eau qui n'apparaissent que dans des bassins clos ou semi-clos comme le sont les fjords norvégiens.

Des piscines en Californie

Les seiches apparaissent souvent lors de tremblement de terre, notamment dans les piscines en Californie, mais elles sont exceptionnelles en Norvège. Le dernier tremblement de terre qui a provoqué un tel phénomène en Norvège remonte à celui au Tibet en 1950 de 8.6 à l'échelle de Richter, identique à celui au Portugal de 1755.

Par ailleurs, tous les fjords n'ont pas été touchés par les seiches. Seulement ceux qui sont dirigés vers le nord-est, soit vers le Japon. Selon l'étude, des seiches ont été relevées dans cinq villages où, 30 minutes après le tremblement de terre au Japon, les eaux du fjord ont oscillé pour faire trois aller-retour entre les parois.

(TE) / Trad ML

Nos partenaires