Des lacunes dans les contrôles contre le commerce de bois illégal

01/07/15 à 07:36 - Mise à jour à 07:36

Source: Belga

Du bois en provenance d'exploitations illégales est toujours présent sur le marché belge. Cette situation s'explique par un manque de contrôleurs et de budget pour lutter contre le phénomène, indique mercredi De Tijd.

Des lacunes dans les contrôles contre le commerce de bois illégal

. © Belga - PASCAL LACHENAUD

Depuis 2010, un règlement européen soumet tous les acteurs du secteur du bois à des règles strictes. Cependant, à peine sept contrôles ont été menés en Belgique depuis son entrée en vigueur. La loi qui autorise les fonctionnaires à mener des inspections, constater des infractions et infliger des sanctions n'est parue qu'en juin 2014 au Moniteur belge.

Par ailleurs, seul un fonctionnaire à mi-temps est actuellement disponible pour faire respecter la réglementation et le budget de fonctionnement du service n'est que de 20.000 euros.

La ministre de l'Environnement, Marie-Christine Marghem (MR), affirme qu'elle souhaite que huit nouveaux inspecteurs, qui lutteront entre autres contre le commerce de bois illégal, soient engagés en 2016.

Nos partenaires