Des cellules photovoltaïques intégrées directement dans les voiles des bateaux

26/05/15 à 11:39 - Mise à jour à 12:05

Une entreprise française a créé des cellules photovoltaïques qui s'intègrent directement sur les voiles du bateau. Les premiers tests effectués sur la Route du rhum se sont avérés concluants. Un pas de plus vers le voilier 100% électrique et écologique.

Des cellules photovoltaïques intégrées directement dans les voiles des bateaux

© iStockPhoto

C'est une technique qui n'a pas d'équivalent aujourd'hui dans le monde marin et elle pourrait laisser entrevoir de nombreuses autres possibilités. Grâce à la méthode dite de l'encapsulage, des ingénieurs ont inséré des films photovoltaïques dans les voiles en polyester.

Tout se passe directement au moment de leur réalisation. Ils utilisent pour cela la technique du CIGS (cuivre, indium, gallium et sélénium). "C'est ce que nous utilisons pour parvenir à un support souple et mince, de 65 microns. Nous arrivons à 125 g/m. C'est un foulard de soie ! Après encapsulation, les cellules pèsent 210 g/m" raconte Alain Janet, directeur de Solar Cloth System. dans les colonnes de Futura-Sciences.

Ces cellules interceptent efficacement la lumière, peu importe l'orientation. C'est un aspect primordial étant donné les navires ne peuvent pas toujours s'orienter idéalement par rapport au soleil.

Des tests sur la voile du Défi Martinique, lors de la Route du rhum en décembre dernier, ont montré la fiabilité du système. Équipés de panneaux solaires de deux mètres sur trois, le navire et son installation ont résisté jusqu'à la fin de la course pendant que les deux tiers des participants abandonnaient.

Le voilier 100 % écologique à portée de main

Le premier avantage de ce système est son rapport efficacité - prix. Alors que les coûts de la matière ont fortement diminué, les résultats sont de plus en plus satisfaisants. "Les tarifs ont déjà baissé de 40 % en un an", informe Alain Janet.

Ces voiles devraient arriver dans le commerce très prochainement. En attendant, elles équipent déjà l'Arcona 380 Z d'Ocean Volt, un système de fabrication suédoise qui créé de l'énergie en navigant. "Un voilier électrique peut se passer du réservoir à carburant, avec une production d'électricité par des panneaux solaires et par l'hélice reliée au moteur électrique", poursuit Alain Janet.

Ce concept devrait rapidement être utilisé dans d'autres secteurs tels que le camping ou l'aéronautique. Le groupe Airbus qui a lancé le E-Fan, un prototype d'avion à propulsion électrique pourrait s'en servir pour augmenter son autonomie.

Par Camille Ledun

En savoir plus sur:

Nos partenaires