Découverte d'un microcontinent sous l'Océan Indien

25/02/13 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Le Vif

Une équipe internationale de chercheurs a publié sa récente découverte de restes d'un microcontinent. Ce fragment, situé sous une épaisse couche de lave plusieurs mètres sous l'Océan Indien, a été baptisé Continent Mauritia, selon le site Nature Géoscience et Slate.fr

Découverte d'un microcontinent sous l'Océan Indien

© Thinkstock

Certains indices ont été étudiés par le chercheur et géologue Bjorn Jamtveit de l'université d'Oslo. C'est une analyse minutieuse de grains de sable récoltés sur une plage mauricienne qui a pu mettre en évidence la présence de zircon et d'une série d'autres granites. Ceux-ci datent d'au moins 660 millions d'années. Alors que la roche locale la plus ancienne remonte à plus de 8,9 millions d'années. Le chercheur a également découvert un échantillon de zircon qui daterait même de près de 1,97 milliard d'années.

"Nous avons pu montrer que les fragments de continent ont continué à se déplacer presque exactement au-dessus du panache volcanique de la Réunion, ce qui explique pourquoi ils sont noyés par des roches volcaniques et n'avaient jamais été identifiés auparavant", a déclaré Bernard Steinberger, du centre de recherches allemand GFZ.

Suite à une activité volcanique de l'île, il y a 61 à 84 millions d'années, l'ancienne croute terrestre serait remontée à la surface de la Terre ce qui expliquerait la présence de Zircon.

L'hypothèse d'un ancien continent qui se serait décroché de l'île de Madagascar est lancée. Plusieurs analyses du sol sous-marin de l'océan Indien ont d'ailleurs révélé que la croûte est par endroits beaucoup plus épaisse et atteint 25 à 30 kilomètres au lieu de 5 à 10.

Selon The Australian, Mauritia serait l'explication de l'anomalie géologique que constituent ces îles pour les géologues.

Nos partenaires