Climat : l'UE va devoir faire plus d'efforts d'ici 2030

11/06/13 à 09:16 - Mise à jour à 09:16

Source: Le Vif

L'Union européenne va devoir s'imposer un effort encore plus important que prévu d'ici 2030 pour réduire ses émissions de CO2 si elle veut parvenir à ses objectifs au milieu du siècle, a averti Greenpeace mardi.

Climat : l'UE va devoir faire plus d'efforts d'ici 2030

© Thinkstock

La Commission européenne estime que l'UE devrait se fixer comme but pour 2030 de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40 % par rapport à leur niveau de 1990 si elle veut parvenir à tenir l'objectif d'une réduction de 80 à 95 % en 2050.

Une étude réalisée par le groupe Ecofys et publiée mardi par Greenpeace évalue l'effort nécessaire de réduction à 49 % pour 2030. Elle considère en outre qu'il faudra ajouter 7 % pour tenir compte des 2 milliards de quotas détenus par les grands groupes sidérurgiques.

"Cette étude montre que l'objectif de 40 % proposé par la Commission européenne est insuffisant en raison de la mise en échec de l'ETS, le marché européen du CO2", a souligné dans un communiqué Joris den Blanken, directeur de la politique du climat de Greenpeace.

L'UE, qui représente 11 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, est la seule région à s'être imposée des contraintes pour 2020 et à les tenir : réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 %, part de 20 % pour les renouvelables dans sa consommation d'énergie et 20 % d'économies.

La Commissaire européenne en charge du Climat, Connie Hedegaard, estime que l'UE doit s'imposer de nouveaux objectifs de réduction contraignants pour 2030 et pour 2040 afin d'être en position de force lors de la conférence internationale sur le climat prévue à Paris en 2015.

En savoir plus sur:

Nos partenaires