Australie: le blanchissement des coraux de la Grande barrière alarme

21/03/16 à 08:15 - Mise à jour à 08:15

Source: Belga

Plusieurs organisations environnementales australiennes ont exhorté lundi les autorités à agir plus fortement contre le réchauffement du climat après une alerte au blanchissement des coraux de la Grande barrière.

Australie: le blanchissement des coraux de la Grande barrière alarme

© Reuters

Dimanche, le gouvernement australien a indiqué que les coraux étaient devenus blancs ou gris dans certains endroits du parc marin inscrit par l'Unesco au patrimoine mondial, le phénomène étant particulièrement "grave" dans le nord de la zone.

Selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), de larges zones coralliennes à proximité de l'île Lizard ont perdu toute couleur et luttent pour rester vivantes.

Les coraux blanchissent sous l'effet de conditions environnementales anormales, comme la hausse de la température de l'eau, qui entraîne l'expulsion des algues symbiotiques, à l'origine de la couleur de ces animaux marins. Les coraux peuvent reprendre leur éclat si la température de l'eau baisse et que les algues les colonisent à nouveau.

"Les images que nous voyons du nord de la Grande barrière sont un désastre. Le gouvernement de l'Etat du Queensland et le gouvernement fédéral doivent les considérer comme une alerte rouge et agir en conséquence", a déclaré Shani Tager, porte-parole de Greenpeace Australie Pacifique.

L'ONG a demandé aux autorités de réviser leur politique minière concernant le charbon, soulignant que le combustible "jouait un rôle majeur dans le changement du climat, la hausse de la température de nos eaux et la destruction de la vie et des couleurs de notre récif".

Le ministre de l'Environnement, Greg Hunt, qui a survolé cette zone maritime dimanche, a indiqué que les trois quarts du récif étaient frappés par des phénomènes de blanchissement "faibles à modérés".

En Nouvelle-Calédonie, située à 1.500 kilomètres à l'est de l'Australie, un épisode massif de blanchissement des coraux a également été récemment observé par les scientifiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires