Alerte orange! l'Utah incite à la prudence face à sa rivière polluée

13/08/15 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

L'Utah a averti mercredi les amateurs de nature des dangers présentés par une rivière qui a tourné à l'orange après le déversement accidentel de millions de litres de déchets toxiques par l'agence américaine de protection de l'environnement (EPA).

Alerte orange! l'Utah incite à la prudence face à sa rivière polluée

© Reuters

Le département de la qualité de l'environnement de cet Etat de l'ouest américain, connu pour la beauté de ses grands espaces, a incité à la prudence, faisant valoir que les effets sur la santé de l'eau polluée de la rivière San Juan restaient inconnus.

"Les gens sont incités à éviter d'approcher tous les sédiments colorés et à se rincer s'ils y sont exposés", indique l'autorité sanitaire dans un communiqué, prévenant également que l'eau de la rivière, même filtrée, ne devait pas être bue jusqu'à nouvel ordre.

Plus de 11,4 millions de litres de déchets liquides d'une ancienne mine d'or ont accidentellement été déversés dans une rivière du Colorado (ouest).

Des employés de l'EPA, qui essayaient de drainer et traiter l'eau de la mine abandonnée, ont jeté le mélange toxique, qui contient en particulier des métaux lourds et de l'arsenic, dans un affluent de la rivière Animas.

Ces liquides toxiques se sont répandus sur des dizaines de kilomètres jusqu'aux Etats voisins du Nouveau Mexique et de l'Utah. L'Animas se jette dans la rivière San Juan, elle-même un affluent du fleuve Colorado.

Si la couleur orangée s'est dissipée au fur et à mesure de la dilution des éléments toxiques, l'eau de la rivière pourrait encore contenir des niveaux élevés de substances dangereuses comme l'arsenic.

Avec l'Afp

En savoir plus sur:

Nos partenaires