A Planckendael, le petit koala sort enfin de la poche de maman

02/01/13 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Source: Le Vif

Né au mois de juin 2012, le bébé koala de Plackendael a choisi la période des fêtes pour commencer à sortir de la poche marsupiale de sa maman, a communiqué le parc animalier mercredi. Il s'agit de la huitième naissance de koala enregistrée au parc.

A Planckendael, le petit koala sort enfin de la poche de maman

© Image Globe

"Plus de six mois après la naissance, le bébé commence à sortir régulièrement de la poche marsupiale de sa maman. Les koalas sont des animaux timides, sensibles au stress et des mangeurs difficiles. Planckendael est l'un des sept parcs européens a en accueillir", explique le parc.

Comme les autres marsupiaux, un koala naît après 34 jours de gestation dans un état de sous-développement. Le petit animal n'est alors pas plus haut qu'un haricot. Il est nu, chauve, rose et doit atteindre la poche marsupiale pour y trouver toute la chaleur dont il a besoin.

"Après 6 mois, le petit sort enfin de la poche", précise également le zoo. "Il commence à manger une sorte de bouillie. C'est une déjection que la maman koala produit spécialement pour son petit. La bouillie contient des bactéries qui facilitent la digestion de l'eucalyptus".

Les koalas ne mangent que de l'eucalyptus dont ils n'acceptent qu'une centaine des 800 espèces répertoriées. Ce sont des animaux qui dorment jusqu'à 20 heures par jour, souvent dans un arbre. Dotés d'un métabolisme lent, ils ont besoin de ces longues plages de sommeil pour parvenir à digérer l'eucalyptus.

Dans certaines régions d'Australie, les koalas sont menacés. Déforestation, manque de nourriture, circulation, maladies, attaque de chien sont les causes principales de leur disparition. "Les estimations sur leur population varie. Le chiffre de 80.000 survivants circule", conclut Plackendael.

En savoir plus sur:

Nos partenaires