Environ 130 personnes participent à Bruxelles à une "rave party ambulante" contre le G7

04/06/14 à 21:36 - Mise à jour à 21:36

Source: Le Vif

(Belga) Environ 130 personnes ont participé mercredi soir à une "rave party ambulante" à travers les rues du centre de Bruxelles, pour protester contre la tenue du sommet du G7, ces 4 et 5 juin dans la capitale. L'action, qui n'était pas autorisée, s'est déroulée sans incident.

Environ 130 personnes participent à Bruxelles à une "rave party ambulante" contre le G7

"Ces 4 et 5 juin, nos bien-aimés dirigeants du monde vont se rencontrer une nouvelle fois pour discuter politique et économie sous le nom du G7. Ils ont décidé d'exclure la Russie de leur petite fête à cause de son occupation de la province ukrainienne de Crimée. Dans cette affaire, les deux parties affirment leur bon droit. En réalité, nous voyons une fois encore deux superpuissances s'affronter dans une guerre pour des ressources naturelles", affirment les organisateurs. "Il y a beaucoup à dire et à analyser sur cette situation mais nous voulons nous concentrer sur la manière dont ces jeux géopolitiques fonctionnent et influencent notre vie quotidienne. Nous ne pensons pas qu'aucun d'entre nous puisse réellement changer ces superstructures", ont-ils ajouté. "Nous pensons toutefois que les initiatives solidaires construites depuis des bases locales peuvent amener de la puissance dans nos vies et développer des formes d'indépendance". Plus tôt dans la journée, deux autres actions critiques de la tenue de la première réunion du G7 à Bruxelles ont été menées par Oxfam Solidarité et deux Femen françaises. (Belga)

Nos partenaires