Enveloppe piégée à Awans: le même expéditeur que celui du paquet reçu à Dalhem

05/07/13 à 17:22 - Mise à jour à 17:22

Source: Le Vif

(Belga) Un habitant de la rue de Voroux, à Awans, a été blessé aux mains jeudi soir en réceptionnant une enveloppe piégée, a indiqué vendredi après-midi le procureur du roi de Liège, Danièle Reynders. L'homme n'a donc pas eu le doigt arraché comme annoncé précédemment. Le paquet a été envoyé par le même expéditeur que celui du colis reçu à Dalhem la semaine dernière.

L'homme a trouvé l'enveloppe à son domicile. A l'ouverture, l'enveloppe a laissé échapper plusieurs projectiles, blessant l'habitant aux mains. La victime a été hospitalisée et le substitut du procureur du roi est descendu sur les lieux. La semaine dernière, un incident similaire s'était produit à Dalhem. Un homme et une femme avaient été blessés dans les mêmes circonstances. L'homme avait été touché à la main par une balle tandis que la dame avait été atteinte en plein thorax et avait été hospitalisée aux soins intensifs. Le courrier d'Awans, à savoir un "postpac" de 20 cm de long sur 15 cm de large, oblitéré par bpost, a été envoyé par le même expéditeur fictif et est identique à celui de Dalhem, a précisé Mme Reynders, qui n'a pas souhaité faire d'autre commentaire ni répondre aux questions des journalistes. L'enquête est menée par la police judiciaire fédérale (PJF) de Liège (section homicides), conjointement avec le laboratoire de la police judiciaire et les démineurs d'Heverlee. Les trois victimes de ces agressions ne sont pas connues de la justice et rien ne laisse supposer qu'il s'agit d'actes de vengeance. (Belga)

Nos partenaires