Enseignement supérieur: les interpôles ont disparu de l'avant-projet de décret

22/03/13 à 07:22 - Mise à jour à 07:22

Source: Le Vif

(Belga) Les "interpôles" ont disparu de l'avant-projet de décret qui réorganise le paysage de l'enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, rapportent vendredi "La Libre" et "Le Soir".

Enseignement supérieur: les interpôles ont disparu de l'avant-projet de décret

Le 17 janvier, le gouvernement Olivier s'était accordé après de longs mois de polémique sur l'organisation de l'enseignement supérieur en cinq pôles et trois interpôles. La création des seconds permettait d'éviter l'enclavement de l'UCL, première université francophone, dans le Brabant wallon et lui garantissait un lien avec Bruxelles. Or, selon le cabinet du ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt (PS), à part le réseau libre (UCL et enseignement supérieur catholique, qui représentent tout de même 43 pc des étudiants de plein exercice en Communauté française) personne ne voulait de cette couche intermédiaire. Les compétences attribuées aux interpôles iraient soit à un échelon supérieur (l'Académie de recherche et d'enseignement supérieur -Ares), soit inférieur (les 5 pôles). Ce retrait risque de cabrer le cdH, qui avait fermement défendu "l'insécabilité" de Bruxelles et du Brabant wallon, et de provoquer un regain de tension au sein de l'Olivier. (NBA)

Nos partenaires