Enquête sur un C-130 qui a survolé Bruxelles à basse altitude

11/01/13 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Source: Le Vif

(Belga) Le service de médiation de l'aéroport national a demandé vendredi à la Direction Générale du Transport Aérien d'ouvrir une enquête sur les circonstances dans lesquelles un avion militaire belge C-130 a survolé le nord-ouest de Bruxelles à basse altitude jeudi après-midi, a-t-on appris vendredi.

Enquête sur un C-130 qui a survolé Bruxelles à basse altitude

Jeudi, un habitant de la commune de Jette s'était adressé à 14h52, à l'agence Belga pour faire part du survol à basse altitude d'un avion gros porteur, selon lui, apparemment en difficulté, au-dessus de cette commune du nord-ouest de Bruxelles. Renseignements pris à l'aéroport, la tour de contrôle n'a fait aucun constat d'avion en difficulté. Après vérification du parcours radar des avions ayant emprunté la piste 25 droite au décollage, il est cependant apparu qu'un avion C-130 de l'armée belge a décollé à 14h32 pour emprunter la "route du Ring", qui épouse la trajectoire de l'anneau routier. Dans un courrier, le médiateur de l'aéroport, Juan Torck a demandé vendredi si le service d'inspection de la DGTA pouvait enquêter sur ce vol. L'avion a selon lui survolé le Ring ouest à hauteur de la sortie 7 (UZ Jette, Avenue de l'Exposition) à une altitude d'approximativement 700 pieds - environ 200 mètres -, avec une courbe de taux de montée "en dent de scie". Ce niveau est situé quatre à cinq fois plus bas que la hauteur minimale des avions civils à cet endroit, a fait observer un expert en aéronautique interrogé par Belga. (MUA)

Nos partenaires