Enfant maltraité à Mouscron - Le parquet lance un appel au calme

24/07/13 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Tournai a lancé un appel au calme mercredi dans le cadre de l'affaire de maltraitance d'enfant à Mouscron.

"Nous sommes conscients et comprenons que ce cas (sur)médiatisé suscite des sentiments divers comme la colère et la révolte. Mais nous rappelons à chacun que pour aider la petite victime et la justice, les insultes ou les diffamations aveugles ne sont pas des éléments constructifs. Nous appelons donc chacun au calme et à la raison", a déclaré le premier substitut du procureur du Roi. La police, de son côté, tient à rappeler que les voisins ne sont nullement inquiétés par cette affaire qui fait l'objet d'une instruction. "Ils ne font l'objet d'aucun reproche de la justice et ne sont aucunement tenus comme responsables, même passifs, des événements." Le premier substitut s'est par ailleurs emporté contre un article paru dans Sudpresse, évoquant l'amputation du sexe de l'enfant. "Tout est faux. Les renseignements relatifs à la santé de l'enfant sont inexacts", a commenté Jean-Bernard Cambier, sans apporter plus de précisions. Le parquet se garde d'ailleurs de tout commentaire sur l'état de santé du bambin. On apprend enfin que les autorités communales et la police ont donné leur accord pour qu'une marche de soutien à Brayan soit organisée. Elle aura lieu le 4 août. Mardi, la chambre du conseil de Tournai a confirmé le mandat d'arrêt délivré contre la mère et le beau-père de Brayan pour une durée d'un mois. (Belga)

Nos partenaires