Encore 360.000 Haïtiens dans les camps de réfugiés depuis le séisme

21/12/12 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Le Vif

(Belga) Près de trois ans après le séisme qui a ravagé Haïti en janvier 2010, encore 360.000 Haïtiens vivent toujours dans 496 camps d'urgence, a indiqué vendredi l'OIM (Organisation internationale des migrations).

Encore 360.000 Haïtiens dans les camps de réfugiés depuis le séisme

Selon l'OIM, qui travaille en partenariat avec des organisations haïtiennes, 84% de ces personnes vivent dans ces camps depuis début 2010. Ces personnes sont en grande majorité sans emploi, avec un taux de chômage de 58%. La majorité des familles sont monoparentales. L'OIM relève encore que 86% de ces personnes ne sont pas propriétaires d'un logement, et qu'il leur faut d'abord trouver quelque chose à louer, avant de quitter le camp. Depuis la mise en place d'un plan national d'aide au retour en 2011, un total de 158.833 familles, représentant 635.332 personnes, ont reçu une aide internationale pour trouver un nouveau logement. 90.000 familles sont toujours en attente d'une aide dans les camps. Sur ce nombre, 75.000 vivent toujours dans des hébergements d'urgence, faits de bâches tendues sur des structures en bois. Pour l'OIM, ces familles doivent être aidées en priorité pour rentrer chez elles en 2013 et 2014. Depuis août 2011, l'OIM a aidé quelque 12.000 familles à trouver de nouveaux logements, sous forme de subventions pour payer le loyer. En 2013, l'OIM a l'intention de verser ce type d'aide à 15.000 familles supplémentaires. L'OIM a aussi lancé un appel à l'aide internationale de 2 millions de dollars pour aider financièrement les familles qui sont toujours dans les camps. Haïti a été frappé le 12 janvier 2010 par un important séisme d'une magnitude de 7. 250.000 personnes ont été tuées, 300.000 autres grièvement blessées, et 1,2 million de Haïtiens se sont retrouvés sans abri. (ORLANDO BARRIA)

Nos partenaires