Encore 31 chiens découverts au chenil de Riemst

03/02/14 à 18:27 - Mise à jour à 18:27

Source: Le Vif

(Belga) La police a découvert 31 autres chiens lors d'un nouveau contrôle au chenil de Riemst, duquel onze chiens ont pu s'échapper dimanche avant d'attaquer une petite fille de onze ans. Durant les précédents contrôles lundi, le propriétaire avait caché les animaux, parmi lesquels plusieurs paraissaient négligés, a indiqué le bourgmestre de Riemst, Mark Vos (CD&V).

Après que les sept bouviers et quatre labradors qui ont attaqué la fillette dimanche après-midi ont été abattus lundi, le bourgmestre avait fait évacuer le chenil. Les cinq chiens restant avaient donc été saisis. Mais lors d'un nouveau contrôle lundi après-midi, la police a découvert que le propriétaire du chenil avait caché 31 autres chiens, dont des labradors, un Jack Russell et une vingtaine de Pinschers nains. Certains des animaux paraissaient sérieusement négligés, selon le rapport de police. Ces chiens ont également été saisis et mis à l'abri dans un refuge. Le bourgmestre avait déjà déclaré qu'il était peu probable que le propriétaire puisse encore garder des chiens à l'avenir. En décembre 2008, la cellule fédérale d'inspection du bien-être animal avait déjà saisi 41 chiens chez cet homme, qui dirigeait alors illégalement un chenil. "Il avait ensuite demandé un permis, qui lui avait été accordé car aucun problème n'avait été constaté lors des contrôles", a ajouté Els Vanautryve, de la cellule inspection, qui n'a pas pu préciser si le propriétaire avait été poursuivi. "L'inspection du bien-être animal dresse un pv puis transmet les informations au parquet, qui décide des poursuites éventuelles." Le bien-être animal est une compétence fédérale qui sera transférée aux Régions le 1er juillet dans le cadre de la sixième réforme de l'État. (Belga)

Nos partenaires