Encore 222 millions de femmes n'ont pas accès à la contraception

14/11/12 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Le Vif

(Belga) Encore 222 millions de femmes n'ont pas accès à des moyens de contraception dans le monde, a dit mercredi le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP). Le retard est particulièrement marqué en Afrique subsaharienne.

Encore 222 millions de femmes n'ont pas accès à la contraception

Dans les pays en développement, 867 millions de femmes sont en âge de procréer. Le quart d'entre elles n'a pas accès à la planification familiale, selon le rapport annuel du FNUAP "Oui au choix, non au hasard". Dans les pays développés également, des millions de femmes, notamment dans les groupes marginalisés et d'immigrés, n'ont pas actuellement les moyens de remettre les grossesses à plus tard. L'agence de l'ONU estime que 80 millions de grossesses non désirées interviendront en 2012, dont la moitié aboutiront à un avortement. L'usage de méthodes modernes de planification familiale a augmenté ces dernières années seulement au rythme très modeste de 0,1 % par an. La stérilisation féminine est la méthode la plus utilisée (30%), devant le dispositif intra-utérin (stérilet, 23 %), la pilule (14%), le préservatif (12 %), la méthode traditionnelle (abstinence périodique, retrait, 11 %), les contraceptifs injectables (6 %) et la stérilisation masculine (4 %). Pauvreté, exclusion, mauvaise santé et inégalité des sexes vont de pair avec l'absence de moyens de contraception. Les pays avec les taux les plus bas de contraception se trouvent en Afrique. (VIM)

Nos partenaires