"En innovant, l'industrie automobile UE pourra créer des millions d'emplois d'ici 2030"

24/06/13 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Le Vif

(Belga) L'Europe pourrait créer d'ici 2030 de 500.000 à 1,1 million d'emplois en innovant dans le secteur de l'industrie automobile, postule l'enquête "Fuelling Europe's Future: How auto innovation leads to EU jobs", commandée par l'European Climate Foundation et dévoilée lundi.

"En innovant, l'industrie automobile UE pourra créer des millions d'emplois d'ici 2030"

"En devenant moins dépendante des carburants fossiles, l'Europe pourrait épargner d'ici 2030 entre 58 et 83 milliards d'euros annuels", précise le rapport. Les voitures hybrides et électriques sont les alternatives aux moteurs diesel et essence. "Cette reconversion est positive dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique mais également pour l'économie européenne." "Des voitures propres, c'est non seulement bon pour le portefeuille du consommateur et pour l'environnement mais aussi pour l'emploi", explique Mathias Bienstman, expert climat auprès du Bond Beter Leefmilieu. "Les nouvelles technologies sont un incitant à l'emploi. Les consommateurs dépensant moins à la pompe, gardent des moyens pour d'autres buts relançant l'économie. L'Europe doit jouer à fond la carte des véhicules hybrides et électriques." Joost Kaesemans, porte-parole de la Febiac, estime que le passage à des voitures plus propres est inévitable mais que cette évolution est très lente. "Les constructeurs investissent dans les nouvelles technologies", précise-t-il, "mais il y a des éléments annexes défavorables: les suppressions ou limitations des incitants à acheter une voiture propre. Et il est difficile de convaincre le consommateur de dépenser plus pour recevoir moins, au point de vue autonomie du véhicule, par exemple." (Belga)

Nos partenaires