Emploi - Régionalisation apportera des leviers nouveaux, indique Fremault en réaction à une étude

12/03/13 à 18:09 - Mise à jour à 18:09

Source: Le Vif

(Belga) La ministre bruxelloise de l'Emploi, Céline Fremault, a souligné mardi que de nombreux éléments de l'étude de l'ULB sur les déterminants du chômage à Bruxelles "sont en rapport avec des initiatives déjà prises ou en cours de réalisation". Soulignant les qualités de l'étude qui met en relief le caractère typiquement urbain du chômage bruxellois, la ministre n'en partage cependant pas les conclusions pessimistes sur les effets de la réforme de l'État. "La régionalisation va apporter des leviers nouveaux", a-t-elle assuré.

Que ce soit pour le "Plan langue", la "transmission obligatoire des offres d'emploi", "la politique d'accompagnement des demandeurs d'emploi avec le contrat de projet professionnel", et les "centres de référence", la Région investit prioritairement pour améliorer l'adéquation entre l'offre et la demande d'emploi, a souligné la ministre. L'étude de la chercheuse Marion Englert, de l'ULB, pointe le manque d'offres d'emploi pour les résidents bruxellois, un éventuel phénomène de discrimination, et surtout, un handicap de connaissance linguistique par rapport aux navetteurs comme autant de causes du chômage dans la capitale. Elle avertit également que la sixième réforme de l'État limitera la capacité d'action à Bruxelles. Céline Fremault ne partage pas les conclusions en matière de régionalisation. "Il est prématuré de dire que celle-ci va réduire les moyens de Bruxelles", a estimé la ministre cdH. "Certes, l'étude met en évidence un point d'attention fondamental: la question très délicate des moyens financiers. Mais l'étude souligne aussi que ce qui pose problème à Bruxelles, c'est le manque de leviers dont disposent les Bruxellois", a-t-elle fait observer. Or, a précisé Céline Fremault, "la régionalisation va apporter des leviers nouveaux, - comme la possibilité de prendre des initiatives régionales en matière de formation, et, bien entendu, la régionalisation des aides à l'emploi qui permettra de réfléchir à celles-ci en les adaptant aux spécificités bruxelloises - , et rendra possible une gestion de la régionalisation qui ait des effets positifs sur l'emploi des Bruxellois". (JAV)

Nos partenaires