Emploi des Bruxellois - Les communes sont un exemple à suivre pour une Région à la traîne, selon Gosuin

21/02/13 à 13:34 - Mise à jour à 13:34

Source: Le Vif

(Belga) Septante pour-cent des fonctionnaires des 19 communes bruxelloises sont des habitants de la capitale. La Région, qui affiche un taux inférieur à 50%, ferait bien de s'inspirer de cet exemple, a affirmé jeudi le chef de file de l'opposition FDF au parlement régional Didier Gosuin.

Selon des chiffres qu'il a demandés au gouvernement Picqué, le taux d'emploi des Bruxellois dans l'administration régionale a baissé, passant de 50,5% en 2001 - 784 agents sur 1.551 - à 47,8% en 2011 - 842 sur 1.760 -, alors que le nombre global de fonctionnaires a augmenté. Au niveau des communes et des CPAS qui en dépendent, Didier Gosuin s'est appuyé sur un tableau publié au Moniteur le 19 février 2012 dans le cadre de l'arrêté gouvernemental octroyant un subside régional aux communes pour financer une prime à la vie chère à destination du personnel des pouvoirs locaux domiciliés à Bruxelles. Il en ressort que le taux de Bruxellois atteint presque 70% (18.884 sur 27.125) avec des variations parfois importantes entre communes. Dix communes affichent un taux plus élevé que cette moyenne. En haut du tableau, à Saint-Gilles et à Watermael-Boitsfort, plus de 77% des fonctionnaires locaux et du CPAS sont des habitants de la ville. A l'autre extrémité, la Ville de Bruxelles (65,6%), Forest (65,5%), Anderlecht (63,5%) et Uccle (61,2%) ferment la marche. "Depuis des années, les FDF déplorent le trop faible taux de Bruxellois dans la fonction publique à Bruxelles. Les communes si souvent décriées ces derniers temps peuvent servir d'exemple aux autres pouvoirs publics, même si des efforts doivent encore être faits dans certaines d'entre elles. On ne résoudra pas la problématique du chômage dont le taux est passé de 12,4% en 1989, année de naissance de la Région, à 20,4% en 2012, mais tant qu'à engager des fonctionnaires autant qu'ils soient Bruxellois", a commenté Didier Gosuin. (JDD)

Nos partenaires