Emmanuel de Mérode, le directeur belge du parc des Virunga, blessé dans une attaque

15/04/14 à 23:31 - Mise à jour à 23:31

Source: Le Vif

(Belga) Le Belge Emmanuel de Merode, directeur du parc des Virunga, classé au patrimoine mondial et situé dans l'Est de la République démocratique du Congo, a été blessé mardi par des hommes armés non identifiés, a-t-on appris de sources concordantes.

"Emmanuel De Merode quittait Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, pour Rumangabo, la grande base de l'ICCN (Institut congolais pour la conservation de la nature)", quand "des hommes armés non identifiés" lui ont tendu une "embuscade", indique un communiqué de la Société civile du Nord-Kivu. Une source de l'ambassade de Belgique interrogée par l'AFP mardi soir a confirmé l'attaque ayant ciblé le directeur du parc des Virunga. Elle a ajouté que l'ICCN avait "averti la famille de la victime à Nairobi". L'armée et le gouverneur provincial Julien Paluku ont aussi confirmé à l'AFP l'attaque qui s'est produite dans l'après-midi aux environs de Mwaro, à une trentaine de kilomètres au Nord de Goma. Le conservateur a été hospitalisé à Goma et, selon la Société civile du Nord-Kivu, il "serait dans un état critique", "admis pour l'instant aux soins intensifs (...) en attendant son éventuelle évacuation". "Il a reçu des balles dans le ventre, qui ont été extraites, a pour sa part précisé M. Paluku. Le gouverneur a précisé que M. de Merode avait été attaqué alors qu'il se trouvait seul à bord de sa jeep et qu'il n'avait pas d'escorte. "Un commandant FARDC (armée gouvernementale) (...) l'a amené jusqu'à Goma", a dit à l'AFP le porte-parole provincial de l'armée, le lieutenant-colonel Olivier Amuli, soulignant qu'une enquête était en cours. Créé en 1925, ce qui en fait le plus vieux parc national d'Afrique, le parc des Virunga est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979. (Belga)

Nos partenaires