Emeutes anti-chinoises au Vietnam: deux premières condamnations

26/05/14 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Le Vif

(Belga) Deux Vietnamiens ont été emprisonnés pour leur rôle lors de récentes émeutes anti-chinoises meurtrières, ce qui constitue les premières condamnations dans ce dossier sensible qui a conduit à des centaines d'interpellations. Le Van Nghiem, ouvrier de 23 ans, a été condamné dimanche à trois ans de prison pour "trouble à l'ordre public" et "destruction délibérée de biens", selon la presse officielle. Chau Vinh Tuong, 18 ans, également ouvrier, a été condamné à un an de prison pour "vol des biens d'entreprises", a précisé le journal Thanh Nien.

Emeutes anti-chinoises au Vietnam: deux premières condamnations

Ces deux premières condamnations ont été prononcées dans la province de Binh Duong (sud), où ces émeutes anti-chinoises avaient été déclenchées mi-mai par le déploiement d'une plate-forme pétrolière chinoise dans des eaux contestées par le Vietnam en mer de Chine méridionale. Ces émeutes anti-chinoises, les plus violentes au Vietnam depuis des décennies, avaient conduit Pékin à évacuer des milliers de ses ressortissants. Selon Pékin, quatre Chinois ont été tués lors de ces violences. Selon Hanoï, ils seraient trois. Lundi, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Qin Gang a estimé que le Vietnam devait faire plus. "Nous avons pris note de ces deux condamnations, mais nous pensons que ce n'est pas suffisant", a-t-elle déclaré. "Nous appelons les autorités vietnamiennes à mener une enquête approfondie sur le dossier, punir strictement les criminels et indemniser les entreprises chinoises pour leurs pertes". Le gouvernement vietnamien a évoqué des allégements fiscaux pour les entreprises touchées. (Belga)

Nos partenaires