Emeutes à Ferguson - Ferguson: un policier traite les manifestants de "chiens enragés"

23/08/14 à 07:15 - Mise à jour à 07:15

Source: Le Vif

(Belga) Un policier du Missouri a été suspendu vendredi après avoir traité de "chiens enragés" sur sa page Facebook les personnes manifestant contre les circonstances de la mort d'un jeune Noir tué par un policier blanc à Ferguson (centre).

Emeutes à Ferguson - Ferguson: un policier traite les manifestants de "chiens enragés"

"J'en ai marre de ces manifestants. Vous êtes un fardeau pour la société et un fléau pour cette région", a écrit Michael Pappert, un policier de Glendale. "Ces manifestants auraient dû être abattus la première nuit comme des chiens enragés", a-t-il poursuivi. "Où sont les musulmans avec un sac à dos quand on a besoin d'eux", a-t-il enfin demandé, en référence à l'auteur de l'attentat du marathon de Boston. Il s'agit du deuxième policier de la région de Saint-Louis (dont Ferguson fait partie) à faire l'objet d'une suspension en raison d'une conduite inappropriée dans le contexte des manifestations. "Cette affaire est prise très au sérieux et une enquête interne approfondie sera menée", a indiqué la police de Glendale dans un communiqué. (Belga)

Nos partenaires