Embargo sur les armes en Syrie: Berlin "prêt à discuter au sein de l'UE"

14/03/13 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Source: Le Vif

(Belga) Berlin a déclaré jeudi être "prêt à discuter immédiatement au sein de l'Union Européenne" de l'opportunité de lever l'embargo sur les armes à destination des rebelles syriens, après les prises de positions françaises et britanniques en ce sens.

"Nous avons modifié les sanctions européennes vis-à-vis de la Syrie il y a deux semaines (...) Si des partenaires importants de l'UE estiment que la situation est maintenant différente et que cela nécessite encore un nouveau changement des sanctions, nous sommes évidemment prêts à en parler immédiatement au sein de l'UE", a dit le ministère allemand des Affaires étrangères, dans un communiqué. L'Union européenne a assuré jeudi qu'il était "possible" de discuter "sans délai" de l'opportunité de lever l'embargo sur les armes à destination des rebelles syriens si l'un des 27 États membres le souhaitait, à la suite des déclarations en ce sens du gouvernement français. A la veille des deux ans d'anniversaire du déclenchement de la rébellion en Syrie, Paris, rejoignant Londres, a exprimé jeudi sa volonté de livrer des armes aux rebelles, en s'affranchissant éventuellement de l'embargo imposé par l'Union européenne dans ce domaine. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a déclaré jeudi que Paris et Londres allaient demander que la réunion devant examiner le maintien ou non de l'embargo sur les armes à destination de la Syrie, prévue fin mai, "soit avancée". Les ministres des Affaires étrangères doivent se retrouver les 22 et 23 mars pour une réunion informelle à Dublin, l'Irlande assurant la présidence de l'UE au premier semestre 2013. (BPE)

Nos partenaires