Electrabel est bien décidée à attaquer la nouvelle taxe nucléaire

14/12/12 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Le Vif

(Belga) Electrabel va contester, "probablement devant la Cour constitutionnelle", la taxe nucléaire de 550 millions d'euros imposée par un projet de loi, a indiqué l'entreprise aux journaux L'Echo et De Tijd parus vendredi. En attendant, Electrabel s'acquittera tout de même de la taxe en question, "comme tout contribuable le doit", a ajouté la porte-parole Anne-Sophie Hugé.

Electrabel est bien décidée à attaquer la nouvelle taxe nucléaire

Il y a quelques années, Electrabel avait déjà attaqué la taxe nucléaire, qui s'élevait alors à 250 millions d'euros, devant la Cour constitutionnelle, qui l'avait validée. Le gouvernement a décidé, pour 2012, d'y ajouter une deuxième tranche de 300 millions d'euros, destinée à capter la rente nucléaire, avec une clé de répartition plus défavorable à Electrabel, précise L'Echo. La taxe s'élève donc à 550 millions d'euros, dont 480 seront payés par Electrabel et les 70 autres par EDF. La maison mère GDF Suez ne cache pas non plus son mécontentement. "En France, nous avons pu arriver à un accord positif sur les tarifs. La Belgique, elle ne fait qu'ajouter des difficultés. Nous allons analyser le texte, et nous défendrons nos droits", a réagi Guy Dellicour, directeur de la communication. (MUA)

Nos partenaires