Elections14 - Pierre Kompany, candidat déclaré à une place sur la liste cdH en Région bruxelloise

15/01/14 à 17:24 - Mise à jour à 17:23

Source: Le Vif

(Belga) Pierre Kompany, qui s'était présenté sur une liste de candidats cdh et indépendants lors du dernier scrutin local dans la commune de Ganshoren (nord-ouest de Bruxelles), a franchi mercredi la porte d'accès à la section locale du cdH. De l'aveu de sa nouvelle section, il fait figure de candidat sérieux à une place sur la liste cdH pour les prochaines élections régionales, est-il ressorti d'une conférence de presse commune organisée mercredi en présence de Joëlle Milquet, cheffe de file des démocrates humanistes en vue du prochain scrutin dans la capitale.

Elections14 - Pierre Kompany, candidat déclaré à une place sur la liste cdH en Région bruxelloise

Selon l'Echo, le père du Diable rouge Vincent Kompany figurera à une place en vue sur cette liste. Interrogé à ce sujet, l'intéressé n'a pas voulu s'avancer sur ce terrain, contrairement aux responsables de la section qui l'entouraient. "Pierre m'a dit qu'il était disponible et Ganshoren est pour nous une commune stratégique", a commenté pour sa part Joëlle Milquet, sans en dire davantage. Le cdH est aux manettes dans deux communes voisine de Ganshoren (Jette dont le bourgmestre est Hervé Doyen et Berchem Sainte-Agathe, dont le maïeur est Joël Riguelle). Le dernier scrutin communal d'octobre 2012 avait donné lieu à un retournement de situation digne des meilleurs ou plus mauvais feuilletons politiques, lorsque le bourgmestre libéral actuel Hervé Gillard, qui avait obtenu la signature des élus de Pro Ganshoren, Pierre Kompany en tête, pour accéder au maïorat, avait soudainement décidé de constituer une majorité avec la liste de la bourgmestre socialiste sortante Michèle Carthé. Pro Ganshoren regroupait, outre les ex-échevins socialistes Pierre Kompany et Chantal De Saegher, des membres du cdH local. Mais jusqu'à mercredi, les deux ex-échevins PS n'avaient jamais franchi la porte du cdH. C'est désormais chose faite. Le cdH local s'est réjoui de ce qui apparaît comme une suite logique du parcours commun effectué depuis des mois, "en raison des projets qu'ils ont créés et des convictions sociales et des valeurs communes qu'ils partagent". Le président du cdH Benoît Lutgen, et Joëlle Milquet, itou, ont-ils fait savoir. (Belga)

Nos partenaires