Elections14 - Percée pour le PTB qui s'apprête à décrocher les tout premiers députés de son histoire

25/05/14 à 19:19 - Mise à jour à 19:19

Source: Le Vif

(Belga) Le Parti des Travailleurs de Belgique (PTB) s'apprête à décrocher dimanche soir, à l'occasion d'une percée historique au sud du pays -surtout à Liège- les tout premiers députés de son histoire près de quarante ans après la naissance de ce parti marxiste-léniniste.

Elections14 - Percée pour le PTB qui s'apprête à décrocher les tout premiers députés de son histoire

Avec plus de 10% des voix dans la circonscription de Liège où la moitié des bureaux ont déjà été dépouillés, le porte-parole du parti et tête de liste pour le scrutin fédéral, le très médiatique Raoul Hedebouw, est dès à présent quasi certain de siéger à la Chambre. "Beaucoup de travailleurs ont vu qu'il n'y avait que le PTB à leurs côtés. Ils vont trouver avec le PTB un relais dans les Parlements", s'est-il félicité en début de soirée sur le site de micro-blogging Twitter. Avec un score fort proche pour le scrutin régional, Fred Gillot, ancien syndicaliste FGTB d'ArcelorMittal, est lui aussi sur le chemin du Parlement wallon. Plus qu'au PS, c'est manifestement surtout à Ecolo que le PTB a pris le plus grand nombre d'électeurs. Outre ces premiers députés en région liégeoise, le PTB pourrait encore décrocher ce dimanche l'un ou l'autre élu, notamment dans le Hainaut où fort peu de résultats ont été communiqués jusqu'ici. A Bruxelles en revanche, le parti marxiste-léniniste ne semble pas réaliser la percée annoncée. Selon les résultats encore partiels, le parti y est en effet pointé autour des 4%, soit sous le seuil électoral des 5%. En Flandre aussi, le PVDA+, l'aile flamande du PTB, est sous les prévisions. La formation espérait décrocher un siège à la Chambre mais elle se situe toujours ici aussi sous le seuil d'éligibilité, même si elle double son score par rapport à 2010. Peter Mertens, le président du parti, est donné à 4,48% à Anvers. (Belga)

Nos partenaires