Elections14 - Melchior Wathelet et le CDH liégeois feront campagne sur une réforme fiscale réaliste

26/03/14 à 14:21 - Mise à jour à 14:21

Source: Le Vif

(Belga) Le CDH a présenté mercredi ses listes régionales et fédérales pour l'arrondissement de Liège. Marie-Dominique Simonet et Melchior Wathelet sont en première position. L'actuel secrétaire d'État à la Mobilité a critiqué les stratégies du PS et du MR.

Elections14 - Melchior Wathelet et le CDH liégeois feront campagne sur une réforme fiscale réaliste

Melchior Wathelet sera tête de liste CDH à la Chambre dans l'arrondissement de Liège, suivi de la sénatrice et conseillère communale d'Aywaille Vanessa Matz et de Jean-Denis Lejeune, conseiller communal à Flémalle. C'est le conseiller provincial Dominique Drion qui occupe la dernière place. Le premier suppléant est Michel de Lamotte, député wallon et conseiller communal à Liège. A la Région, la liste sera tirée par l'ancienne ministre Marie-Dominique Simonet, suivie par le député fédéral et conseiller communal liégeois Benoît Drèze et par Vinciane Pirmolin, conseillère communale à Grâce-Hollogne et future présidente d'arrondissement du CDH. La 13ème et dernière place est occupée par l'échevin liégeois Michel Firket. La première suppléante est Christine Servaes, bourgmestre de Juprelle. "Nous n'avons jamais été aussi à l'aise pour entrer en campagne, quand je vois le travail effectué au régional et au fédéral. L'ensemble des engagements pris a été tenu", a commenté Melchior Wathelet, qui a précisé que les thèmes majeurs de la campagne seront la jeunesse, l'emploi et une "révolution fiscale crédible". "On va entendre des promesses qui seront intenables", a-t-il ajouté, citant la réforme fiscale à 20 milliards du MR et les repas chauds gratuits à l'école voulus par le PS. "Nos propositions font peut-être moins rêver que celles des autres, mais un discours politique passe par un discours crédible. Pour l'instant les socialistes sont dépeints comme des assistés et les libéraux comme maniant le karcher social, mais après les élections ces deux-là auront envie de se rabibocher". (Belga)

Nos partenaires