Elections14 - Les communes wallonnes espèrent la neutralité budgétaire du fédéral et de la Région

07/05/14 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

(Belga) Les municipalités de Wallonie semblent quelque peu rassurées du respect, pour la prochaine législature, du principe de neutralité budgétaire à leur égard par le fédéral et la Région, mais s'interrogent sur la manière dont il sera appliqué, est-il ressorti mercredi de leur assemblée générale à Namur.

"Échaudées" par les efforts financiers sollicités essentiellement par le fédéral pour participer à l'assainissement des pouvoirs publics, les municipalistes réunis au sein de l'UVCW (Union des villes et communes de Wallonie) ont donné la mesure du "drame silencieux à l'oeuvre sur le terrain local": 1.500 emplois perdus en 2013, un tiers de réserves financières en moins et un recul de 17% des investissements locaux. Or, la 6e réforme de l'État et ses transferts financiers incomplets ainsi que la nouvelle loi de financement qui réduira les marges financières régionales n'offrent pas de perspectives radieuses aux communes. "Nous ne disposons pas d'autre alternative que celle entre la réduction des charges et l'augmentation des recettes", rappelle Jacques Gobert, le président de l'UVCW. Concernant la première branche "nous sommes à l'os" après avoir consentis de sérieux efforts et pour la seconde, "il n'y a plus de marge". Les municipalistes avaient donc invité mercredi des représentants politiques des quatre principaux partis de Wallonie (PS, MR, Ecolo, cdH) pour connaître leurs intentions sur la neutralité budgétaire, c'est-à-dire le maintien du niveau de financement des pouvoirs locaux par le fédéral et la Région. "Le principe semble acquis dans les partis", s'est réjoui Jacques Gobert à l'issue du débat. A ses yeux, les communes sont certes conscientes de devoir participer à l'effort collectif, mais elles réclament la reconnaissance de leurs spécificités: des moyens d'actions limités pour des services publics d'importance en termes de cohésion sociale. (Belga)

Nos partenaires