Elections14 - Le PS propose un compromis sur l'évaluation indépendante des programmes politiques

19/03/14 à 08:59 - Mise à jour à 08:59

Source: Le Vif

(Belga) Le Parti socialiste a proposé mercredi un compromis sur l'évaluation des programmes politiques par une institution indépendante: associer dans un premier temps le Bureau du plan et le Conseil supérieur des Finances sur l'évaluation des propositions fiscales et para-fiscales des partis.

Elections14 - Le PS propose un compromis sur l'évaluation indépendante des programmes politiques

Afin de contourner les difficultés qu'ont exposées les différentes institutions, "pourquoi ne pas demander au Bureau fédéral du plan avec le concours du Conseil supérieur des finances (section fiscalité et parafiscalité) d'analyser dans un premier temps les propositions de réforme fiscale et para-fiscale de l'ensemble des partis sous l'angle notamment de leur coût, de leur financement, du soutien à l'activité économique, de la création d'emploi et de l'impact par niveau de revenus", demande le président du PS, Paul Magnette, dans un communiqué. La veille, le président de la Cour des comptes a exprimé à la Chambre ses vives réticences à l'idée de confier à son institution le soin d'évaluer les programmes des partis politiques. Outre la charge de travail considérable, il redoute la mise à mal de l'indépendance de la Cour. Tous les partis semblent favorables à l'idée de soumettre les programmes électoraux à une instance indépendante. Mais le Bureau du plan a d'ores et déjà fait savoir que son attention était accaparée par le respect des obligations budgétaires belges à l'égard de l'Union européenne. (Belga)

Nos partenaires