Elections14 - Le MR bruxellois veut une baisse de la TVA sur la construction

08/02/14 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Pour freiner l'exode de la classe moyenne de la Région-capitale, le MR proposera samedi à ses militants réunis en congrès de défendre une baisse de la TVA sur la construction à 6%, et une baisse des droits d'enregistrement pour la première construction des ménages, selon les propos tenus samedi par Vincent De Wolf, chef de file bruxellois du MR, dans le quotidien la Libre Belgique. Le secrétaire politique de la régionale bruxelloise du MR y redit son opposition à une entrée de la N-VA dans la majorité à Bruxelles.

Selon Vincent De Wolf, Bruxelles est la Région la plus jeune en termes de population marquée par la diversité, "deux éléments dont il importe de faire une force", a-t-il notamment indiqué non sans prendre ses distances avec les propos tenus il y a plusieurs mois par le président du MR bruxellois, Didier Reynders, au sujet de l'intégration. Selon Vincent De Wolf, on ne va pas dire que l'intégration est un échec ou une réussite. Au-delà des mesures que le MR défendra pour renverser la vapeur en matière de chômage des jeunes, via la formation, Vincent De Wolf a avancé plusieurs pistes qui seront sur la table samedi en matière de logement. Le MR est partisan de Partenariats Publics Privés pour accélérer le tempo des constructions de logements sociaux et, outre les mesures en matière de droits d'enregistrement et de TVA, d'un renforcement des moyens du Fonds de logement. (Belga)

Nos partenaires