Elections14 - La RTBF veut une couverture accessible, diversifiée, originale et participative

24/02/14 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Le Vif

(Belga) Accessible à tous les citoyens, diversifié, originale, participatif, éclairant, ... Tels sont les maîtres mots du dispositif électoral mis en place par la RTBF pour couvrir les élections régionales, fédérales et européennes du 25 mai prochain, dispositif présenté lundi à Bruxelles.

"Un auditeur, un spectateur, un internaute bien informé est un citoyen qui vote en toute connaissance de cause", explique la RTBF, qui va dès lors placer le citoyen au coeur de ses émissions pour les élections de mai prochain. La RTBF veut "informer et alimenter le débat pour permettre aux citoyens de faire un choix électoral plus conscient. Là où tout poussera à "Pour qui allez-vous voter ?", nous souhaitons répondre "Pour quoi allez-vous voter ?" ", explique la chaîne publique, qui mettra notamment l'accent sur des émission participatives ou ludiques. Les trois "incontournables", selon la RTBF, seront le "Votomaton", qui durera cinq semaines et passera de ville en ville pour enregistrer ce que les citoyens pensent de leur région et ce qu'ils désirent pour la prochaine majorité; le "test électoral", un test "ludique et concret qui permettra à tout un chacun de se situer politiquement en répondant aux différentes questions qui différencient les programmes des partis" et le "Studio 360", qui permettra aux journalistes de rebondir sur l'actualité de la campagne et de proposer des débats, accessibles via les trois médias ou uniquement sur internet. Sur internet, la RTBF proposera notamment les listes et programmes des partis, l'actualité de la campagne, un module de discussion via un fil twitter et tous les débats du "studio 360", ainsi qu'un journal de campagne spécifique au web. En télévision les émissions politiques ou débats ne manqueront pas, que ce soit au travers de l'émission "Mise au Point", qui proposera notamment une émission spéciale "Mise au point spécial flamands-francophones" et la soirée "Le Grand test", ou encore le débat des présidents de partis, sans oublier la soirée électorale le 25 mai et le bilan des élections le 28 mai lors d'un grand "débat post électoral". Des émissions plus ludiques sont également prévues, comme "Crash Test" ou "Régiopoly". Les radios de la RTBF suivront avec des émissions-débats sous forme de duel entre candidats, un journal de campagne, des émissions de "Speed voting" ou des débats de présidents de partis. (Belga)

Nos partenaires