Elections14 - "Après des années de chamaillerie, ne pas s'attendre à être accueilli les bras ouverts"

21/05/14 à 17:19 - Mise à jour à 17:19

Source: Le Vif

(Belga) Le président du CD&V Wouter Beke n'est pas étonné par les réactions négatives de la Belgique francophones au clip que lui a adressé le président de la N-VA Bart De Wever. "Si durant des années vous cherchez à fustiger et chercher le conflit, il ne faut pas attendre à être subitement accueilli les bras ouverts", a-t-il réagi en marge d'une conférence de presse.

Elections14 - "Après des années de chamaillerie, ne pas s'attendre à être accueilli les bras ouverts"

Le petit film du leader nationaliste a été accueilli froidement par le PS et le cdH. Le CD&V n'est pas surpris. "Les réactions ont été fort différentes pour accueillir Kris Peeters hier (en tournée en Wallonie)", a observé Wouter Beke. Le ministre-président flamand a confirmé la chose sans toutefois se prononcer mercredi sur le clip de Bart De Wever. "Les actions de M. De Wever sont ses actions", s'est-il contenté de dire. Le clip de la N-VA appelant les francophones à lui offrir une chance de réformer le pays a permis au CD&V de rappeler son message à l'électeur lors d'une dernière conférence de presse. "La coopération est la seule possibilité d'aller de l'avant. Nous visons des solutions concrètes qui permettent de renforcer les gens", a souligné Kris Peeters. "Nos choix sont les bons: une croissance combinée au progrès social, des charges salariales moins élevées sans bain de sang social", a résumé Wouter Beke. (Belga)

Nos partenaires