Elections14 - A Charleroi, le MR approuve son programme à l'unanimité

23/03/14 à 13:30 - Mise à jour à 13:30

Source: Le Vif

(Belga) Le Mouvement réformateur a approuvé son programme électoral à l'unanimité, dimanche midi à Charleroi, son président Charles Michel mettant l'accent sur la réforme fiscale, mais aussi le financement des pensions, des soins de santé et la lutte contre le chômage.

Elections14 - A Charleroi, le MR approuve son programme à l'unanimité

Laissant à d'autres le soin de décocher des flèches à ses adversaires politiques, M. Michel a confirmé l'engagement de son parti d'exempter d'impôt les 13.000 premiers euros par an, une mesure pour les bas et moyens salaires qui ne concernerait plus les revenus au-delà de 50.000 à 70.000 euros, fourchette à ajuster. Relever le montant à partir duquel on paie 50% d'impôts, baisser l'impôt des sociétés pour les PME, etc: "pour nous, les travailleurs ne sont pas les 'mistercash' de l'Etat", a lancé Charles Michel devant quelque 1.200 militants (selon les organisateurs). Ces derniers ont eu l'occasion d'approuver à de très fortes majorités les propositions de suppression des cotisations patronales sur les trois premiers emplois dans les PME, l'opposition à une taxe sur les loyers, l'instauration de peines incompressibles pour les crimes "les plus odieux" et certains récidivistes, ou encore une prime d'efficacité pour les responsables de service public qui réduisent les dépenses tout en garantissant l'efficacité du service. Si la défense des indépendants et de la classe moyenne n'a cessé d'émailler les interventions, les thèmes de l'emploi et de la sécurité sociale y ont tenu une bonne place, tel le vice-Premier ministre Didier Reynders ponctuant son intervention sur le financement de "ce qui nous tient particulièrement à coeur: notre sécurité sociale". (Belga)

Nos partenaires