Elections12 Woluwe-Saint-Pierre - Draps accuse Cerexhe de parjure et promet une opposition très vigilante

25/10/12 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre sortant de Woluwe-Saint-Pierre Willem Draps a accusé jeudi de "parjure" Benoît Cerexhe (cdH), appelé à lui succéder d'ici quelques semaines, pour ne pas avoir respecté une convention que le cdH a signée devant notaire, pour reconduire la majorité sortante dont les deux hommes faisaient partie.

Il lui a promis une opposition vigilante de la part de la Liste du Bourgmestre (tendance MR) qui représente à elle seule un tiers du conseil communal, face à une future "majorité étroite" (ndlr: 18 sièges sur 33) et "hétéroclite" composée de quatre formations. La Liste du Bourgmestre a obtenu 14 sièges (36% des voix), le Woluwe+, 9 (25,6%). "Le bilan de la majorité sortante (ndlr: LB-cdH) a été largement plébiscité par la population de Woluwe-Saint-Pierre et les habitants sont stupéfaits de ce qui s'est passé. Nous n'avions pas fait de secret de notre volonté de poursuivre sur la même voie en constituant une majorité large et stable", a commenté Willem Draps, qualifiant le comportement de Benoît Cerexhe d'"inadmissible" sur la plan humain. Selon le bourgmestre libéral sortant, la liste Woluwe+ emmenée par Benoît Cerexhe n'a finalement que 325 voix de plus qu'en 2006 après une campagne barnumesque. Le cdH, qui en constitue l'ossature, avait beaucoup insisté dès le début de la législature précédente pour reconduire une majorité de ce type à l'issue du scrutin 2012. Cet engagement a une nouvelle fois été signé en 2008, à l'occasion de l'entrée en fonction de Willem Draps. Il a fait l'objet d'une convention signée devant notaire le 28 février 2011, et demeurée confidentielle à la demande de Benoît Cerexhe, engagé avec d'autres partenaires au gouvernement bruxellois, a encore dit M. Draps. Celui-ci a exhibé jeudi devant la presse cet accord jamais remis en cause lors des rencontres entre les deux hommes à l'approche du scrutin. (PVO)

Nos partenaires