Elections12 Saint-Josse : L'"ancien Belge" Demannez attaque Kir sur le vote ethnique

17/10/12 à 15:33 - Mise à jour à 15:33

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre sortant de Saint-Josse-ten-Noode, Jean Demannez, a critiqué mercredi son colistier PS et successeur Emir Kir sur le thème du vote ethnique, l'accusant d'avoir été élu avant tout sur cette base sans avoir dû "travailler sur Saint-Josse".

Elections12 Saint-Josse : L'"ancien Belge" Demannez attaque Kir sur le vote ethnique

"Je fais partie de cette petite communauté d'anciens Belges de Saint-Josse, on est encore 18%. Mon grand-père était Belge. Ce n'est pas facile d'accrocher des voix pour quelqu'un qui est dans sa quatrième génération sur Saint-Josse. Emir Kir a été élu sans avoir dû travailler sur Saint-Josse, uniquement sur autre chose qu'un bilan", a-t-il déclaré sur la RTBF. Jean Demannez dit toutefois trouver cela "normal". "Je ne veux pas lancer le débat sur le problème des votes ethniques. Il y a évidemment ce problème-là qui a joué. Mais c'est normal, vous savez: les petits Belges votent aussi pour les petits Belges", a-t-il estimé. Jean Demannez a accusé mardi le secrétaire d'Etat bruxellois Emir Kir de n'avoir pas respecté son engagement de le laisser aux commandes de la commune durant la première partie de la législature. Emir Kir, champion des voix de préférence dans sa commune, estime qu'il s'agit là de "basse mesquinerie". Il se défend en affirmant avoir pris ses responsabilités après que l'électeur eut envoyé "un message clair: il est en régression au niveau des voix tandis que je continue une progression". Interrogé sur La Première (RTBF) quant au modèle de bourgmestre qu'il aimerait suivre, Emir Kir a répondu "un (Guy) Cudell renouvelé". (JULIEN WARNAND)

Nos partenaires