ELECTIONS12 : Picqué dresse un bilan positif du déroulement du vote pour les communales à Bruxelles

14/10/12 à 18:45 - Mise à jour à 18:45

Source: Le Vif

(Belga) Charles Picqué (PS), le ministre-président de la région de Bruxelles-Capitale qui organisait les élections communales pour la seconde fois depuis 2006, a dressé, dimanche, un bilan positif du déroulement du vote.

ELECTIONS12 : Picqué dresse un bilan positif du déroulement du vote pour les communales à Bruxelles

"Globalement, tout s'est bien passé et les files ont été rares, se réjouit Charles Picqué. Il n'y a pas eu d'incident grave en terme d'organisation. Les principales difficultés rencontrées et attendues étaient liées à l'apprentissage de l'utilisation du nouveau système." Un tiers des appels au helpdesk concernaient d'ailleurs des questions juridiques. Les communes de Saint-Gilles et de Woluwe-Saint-Pierre ont testé le nouveau système de vote électronique qui passe par un écran tactile. Charles Picqué relève que les électeurs à la sortie des urnes semblaient satisfaits de ce nouveau mode de vote électronique. Une analyse approfondie de cette première expérience bruxelloise sera faite en concertation avec le fédéral. La vétusté du parc d'ordinateurs implique qu'ils ne pourront plus être utilisés pour le scrutin de 2018. La région bruxelloise comptait 613.873 électeurs inscrits en 2012, soit 21.851 de plus qu'en 2006. Parmi les électeurs, 22.903 votaient pour la première fois. Il y avait 25.150 ressortissants de l'UE et 8.022 hors UE pour 579.701 belges. Pour l'incident de Molenbeek, Charles Picqué précise que l'assesseur a donné des explications de vote en arabe à une femme qui ne parlait ni français, ni néerlandais, sous l'assentiment de son président de bureau. (COR 940)

Nos partenaires