Elections12: les FDF présents partout à Bruxelles et dans 44 communes de Wallonie

17/09/12 à 19:02 - Mise à jour à 19:02

Source: Le Vif

(Belga) Les choses se précisent à un mois des élections communales et les autorités compétentes commencent à arrêter les listes provisoires en vue du scrutin. Chaque parti y a mis la dernière main.

Elections12: les FDF présents partout à Bruxelles et dans 44 communes de Wallonie

Le PS sera présent dans 96% des communes de Bruxelles et de Wallonie. Dans les 281 communes que comptent les deux Régions, il y aura 138 listes PS, les socialistes étant présents sur 132 autres listes. On ne compte qu'onze communes sans candidat PS. Du côté des réformateurs, on annonce 113 listes estampillées MR, une participation à 160 autres listes et à dix listes de cartel, en Région wallonne et bruxelloise ainsi qu'en périphérie. Dimanche, Ecolo annonçait 231 listes en vue des communales, soit autant que son alter ego flamand Groen. Les FDF participeront d'une manière ou d'une autre au scrutin dans toutes les communes de la capitale, leur bassin historique. Ils prendront part aux élections communales du 24 octobre dans 44 communes sur 262 en Wallonie (près de 17%), a indiqué lundi Christophe Verbist, chef de cabinet du président des FDF Olivier Maingain. En Wallonie, leur présence sera la plus forte en Brabant wallon (15 communes), et en Hainaut (14 communes). Ils seront aussi présents dans tous les 34 districts provinciaux wallons. Le nom de leurs représentants apparaîtront par ailleurs sur des liste d'union francophone dans les six communes à facilités de la périphérie de Bruxelles où ils auront quatre têtes de liste (Drogenbos, Kraainem, Linkebeek, et Wemmel). Ailleurs en Brabant flamand, ils seront également de la partie sur des listes d'union francophone dans 8 communes dont cinq qu'ils emmèneront à Beersel, Grimbergen, Hoeilaart, Vilvorde et Zaventem. Parmi les petits partis, le PTB+ se présentera dans 42 communes en Belgique. Le parti populaire annonce sur son site internet des listes dans 13 communes. A l'extrême droite, Démocratie Nationale, qui se présente comme l'héritier du Front National, devrait présenter des listes. (NICOLAS MAETERLINCK)

Nos partenaires