Elections12: le Vlaams Belang espère limiter la casse en axant sur la sécurité

05/09/12 à 15:33 - Mise à jour à 15:32

Source: Le Vif

(Belga) Le Vlaams Belang est bien conscient que les choses ne se présentent pas pour le mieux pour lui à la veille des élections communales, mais il espère limiter les dégâts en se retranchant sur le thème de la sécurité.

Le parti d'extrême droite devrait se présenter dans près de 210 communes, contre 238 en 2006, dont 6 à 8 communes bruxelloises. La concurrence de la N-VA ainsi que des dissensions internes ont érodé le parti, qui a vu partir quelques figures de proue locales comme à Beveren (Bruno Stevenheydens, ), Alost (Karim Van Overmeire) ou Gand (dissidence du groupe Belfort autour de Francis Van den Eynde). Pour donner le change, le parti s'est encore radicalisé, accentuant les thèmes de la sécurité et de l'islamisation. Le VB sera particulièrement attentif au score de sa figure de proue anversoise, Filip Dewinter. Contrairement à 2006 où il était le challenger du bourgmestre Patrick Janssens (sp.a) et avait porté son parti à 33,5 pc, Filip Dewinter a vu ce rôle passer au président de la N-VA Bart De Wever. Son objectif avoué sera dès lors de conserver suffisamment de poids pour contraindre Bart De Wever à choisir entre une coalition avec lui ou avec le bourgmestre sortant. (AHO)

Nos partenaires