ELECTIONS12 : La N-VA a réussi haut la main son test national

14/10/12 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Le Vif

(Belga) Les résultats des élections communales et provinciales ne sont pas encore tous connus mais il apparaît très clairement qu'en Flandre, la N-VA a réussi le test national qu'elle annonçait.

Après leur triomphe aux législatives, les nationalistes flamands ont réussi à s'implanter sur le plan local. La N-VA est le premier parti à Anvers, Turnhout, Saint Nicolas, Alost ou Roulers. Le président et tête de liste à Anvers, Bart De Wever, a donné le ton de son action future dès le début de la soirée. "C'est un dimanche jaune et noir", s'est-il exclamé avant d'appeler le premier ministre Elio Di Rupo et les partis francophones à préparer avec son parti la "réforme confédérale". L'appel n'a pas été très bien reçu dans les partis francophones. Chacun rappelle que l'accord institutionnel intervenu avant la formation du gouvernement fédéral n'est pas encore entièrement mis en oeuvre. "Exécutons d'abord cet accord. Les réformes en cours ne seront déjà pas faciles à digérer", a commenté le secrétaire d'Etat Melchior Wathlet. Le vice-premier MR Didier Reynders a malgré tout laissé pointé un peu d'inquiétude. "Au-delà de la victoire de la N-VA, il faut continuer ce qu'on a commencé et j'espère que les partis flamands continueront avec nous le travail en cours" Du côté francophone, le dépouillement des résultats s'est déroulé plus lentement. Comparés à la Flandre, la Wallonie et Bruxelles ne vivent pas de grands bouleversements même si quelques surprises se sont produites: le cdH a supplanté le PS à Namur et le maintient dans l'opposition, Ecolo décroche 4 mayorats dont celui d'Olivier Deleuze à Watermael-Boitsfort et le MR n'est manifestement pas parvenu à détrôner la coalition PS-cdH Liège où il perdrait même trois sièges. (NBA)

Nos partenaires