Elections12 Alost : "L'accord de majorité doit être respecté"

22/10/12 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Le Vif

(Belga) Le CD&V d'Alost ne voit pas de problème à confier l'échevinat des Affaires flamandes à Karim Van Overmeire (N-VA), un ancien parlementaire du Vlaams Blok et du Vlaams Belang. Les chrétiens-démocrates rappellent que chaque parti décide lui-même qui devient échevin et que les points conclus dans l'accord de majorité doivent être respectés.

Elections12 Alost : "L'accord de majorité doit être respecté"

"Tout le monde a bien lu l'accord de majorité avant de le signer et cet accord doit selon nous être respecté", commente la bourgmestre sortante Ilse Uyttersprot. "Pacta sunt servanda", a-t-elle déclaré lundi. Ilse Uyttersprot souligne aussi que chaque partenaire de la coalition distribue les portefeuilles d'échevins comme il l'entend. "Nous le faisons pour le CD&V et ne nous occupons pas des autres partis qui partagent le pouvoir." Ilse Uyttersprot continue de soutenir le point de programme de l'accord de majorité concernant la défense du caractère flamand de la ville. "Nous ne devons pas nous voiler la face: il y a un apport croissant de Bruxelles à Alost. C'est dans notre accord de majorité car les trois partis pensent que c'est important", a-t-elle dit. (JAV)

Nos partenaires