Elections législatives anticipées en Serbie en mars

26/01/14 à 12:48 - Mise à jour à 12:48

Source: Le Vif

(Belga) Le Parti serbe du Progrès (SNS), parti conservateur pro-européen au pouvoir en Serbie, s'est prononcé dimanche pour l'organisation d'élections législatives anticipées en mars, une mesure qui doit encore obtenir l'aval du chef de l'Etat.

Elections législatives anticipées en Serbie en mars

Le chef du SNS, l'influent vice-Premier ministre Aleksandar Vucic, a indiqué que la direction du parti avait soutenu "à l'unanimité" sa proposition visant les législatives anticipées, a rapporté l'agence officielle Tanjug. "Ma proposition est de vérifier la volonté du peuple", avait dit dès samedi M. Vucic. "Le temps est venu pour rendre des comptes" devant l'électorat, avait-il poursuivi. Le SNS veut tenir le scrutin le 16 mars en même temps que les élections anticipées, déjà prévues, pour la mairie de Belgrade. Selon la présidence, le chef de l'État Tomislav Nikolic devait dissoudre le Parlement et ordonner la tenue du scrutin d'ici mercredi, une fois analysée une demande écrite en ce sens du gouvernement. Selon des analystes, en organisant ce scrutin le SNS compte mettre à profit le soutien particulièrement important dont il jouit au sein de l'électorat notamment après le début récent des négociations d'adhésion à l'Union européenne et après plusieurs arrestations spectaculaires de richissimes hommes d'affaires, dans le cadre de la lutte contre la corruption et le crime organisé. Selon un récent sondage, le SNS jouit du soutien de plus de 43% de l'électorat, suivi par le Parti démocrate (DS, opposition) avec seulement 13%. En troisième position (11%) arrive le Parti socialiste (SPS) du Premier ministre Ivica Dacic. Le SNS et le petit SPS ont uni leurs forces après les élections générales de mai 2012, écartant du pouvoir le DS après que son leader, Boris Tadic, eut raté sa réélection à la tête de l'Etat face à M. Nikolic. (Belga)

Nos partenaires