Elections législatives à Djibouti - Le président belgo-djiboutien du parti d'opposition libéré après deux jours de détention

07/02/13 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Le Vif

(Belga) Le président du principal parti d'opposition djiboutien (MRD), Daher Ahmed Farah, qui vivait en exil en Belgique depuis neuf ans, a été libéré jeudi, rapporte l'Association Cultures et Progrès (ACP). Il avait été arrêté mardi, moins d'un mois après son retour à Djibouti dans la perspective des élections législatives du 22 février.

Depuis son retour à Djibouti, l'opposant belgo-djiboutien a été régulièrement convoqué par la gendarmerie. Mardi, à l'issue d'une nouvelle convocation, il a été transféré à la prison de Gabode, rapporte l'association, qui dénonce une "arrestation arbitraire". Le président du Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement (MRD) a finalement été libéré durant la matinée de jeudi. Il a indiqué à sa sortie de prison qu'il n'avait pas été maltraité. "Comme à leur habitude et en violation flagrante des droits les plus fondamentaux, les autorités djiboutiennes brandissent la menace terroriste pour justifier la mise à l'écart systématique des opposants politiques et des défenseurs des droits humains en pleine campagne électorale", commente l'Association Cultures et Progrès. Mardi, le ministre de la Défense Pieter De Crem a indiqué, en commission des Relations extérieures du Sénat, n'avoir pas abordé la question des droits de l'Homme avec le Premier ministre de Djibouti qu'il a reçu le 19 janvier dernier à Bruxelles, déplore ACP. "Les intérêts de la Belgique et de l'UE à Djibouti ne peuvent en aucun cas justifier de renoncer à nos valeurs et engagements internationaux en matière de respect des droits humains." Le pays, qui constitue une base importante pour les Etats-Unis et l'Europe dans le cadre la lutte contre le terrorisme et la piraterie, avait été le théâtre de manifestations violemment réprimées par le régime autoritaire du président Omar Guelleh, lors de sa réélection en avril 2011. (PVO)

Nos partenaires