Elections européennes: Enrico Letta redoute "l'Europe des populismes"

01/11/13 à 11:01 - Mise à jour à 11:01

Source: Le Vif

(Belga) Le président du Conseil italien Enrico Letta a mis en garde contre le risque que les populistes dépassent le seuil de 25 % aux prochaines élections européennes de mai, ce qui aurait pour effet de saborder les efforts de relance dans l'UE.

Elections européennes: Enrico Letta redoute "l'Europe des populismes"

Dans une interview accordée au quotidien La Stampa et à d'autres grands journaux européens, M. Letta déclaré vouloir adresser "un message à l'opinion publique européenne": "il y a une grande sous-évaluation du risque de nous retrouver en mai avec le Parlement européen le plus antieuropéen de l'Histoire, avec une croissance de tous les partis et mouvements eurosceptiques et populistes". "Dans la prochaine législature, l'ambition de fond devrait consister à passer de l'austérité à la croissance, une ambition que le Parlement le plus eurosceptique de l'Histoire risque de saborder. Une grande bataille est en cours: celle de l'Europe des peuples contre l'Europe des populismes", a-t-il argumenté. "Si les populiste en Europe dépassaient les 25%, cela serait très préoccupant", a estimé le chef du gouvernement italien. M. Letta attribue la poussée de l'euroscepticisme à "un déficit d'Europe" et à des "institutions fragmentées". "Qui est l'Europe, qui nous représente? La réponse est toujours balbutiante et cela constitue l'atout maître d'un Beppe Grillo, d'une Marine Le Pen (la dirigeante française du Front National) et de Nigel Farage (chef du parti pour l'indépendance du Royaume Uni), de tous les populistes européens", a dit M. Letta. Sur fond de crise en Italie, l'ancien comique Grillo qui a fondé le mouvement antipartis "Cinq étoiles", vitupère contre l'Europe, rassemblant des sympathies de l'extrême gauche à l'extrême droite. Le risque que "Cinq étoiles" arrive premier aux élections européennes en Italie "est très fort", a reconnu M. Letta, "car les élections européennes constituent le meilleur terrain sur lequel il peut exprimer son populisme". (Belga)

Nos partenaires