Elections au Chili - Michelle Bachelet contrainte à disputer un second tour

18/11/13 à 01:46 - Mise à jour à 01:46

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-présidente socialiste Michelle Bachelet devra affronter sa rivale de droite Evelyn Matthei lors d'un second tour de la présidentielle chilienne, après avoir échoué dimanche à dépasser les 50% des voix nécessaires pour éviter ce duel.

Elections au Chili - Michelle Bachelet contrainte à disputer un second tour

Après dépouillement de 78,38% des suffrages, Mme Bachelet est créditée de 46,69% des voix contre 25,18 % à Mme Matthei, rendant inévitable un second tour le 15 décembre, selon le Service électoral (Servel). "Nous l'avons dit dès le premier jour et peu de gens nous ont cru (...) nous avons battu les sondages et les analystes politiques qui disaient que Bachelet gagnerait au premier tour", se réjouissait dimanche soir la porte-parole de la candidate de droite, Lily Perez. Le porte-parole de Mme Bachelet Alvaro Elizalde a pour sa part estimé que "le pays a donné un signal clair de désir de changement et c'est évident". "Aujourd'hui la grande gagnante de loin est Michelle Bachelet" a-t-il affirmé. "Nous attendons les résultats définitifs, a-t-il ajouté, mais nous sommes super satisfaits". Michelle Bachelet, 62 ans, médecin de formation et première femme élue à la tête d'un pays sud-américain en 2006, était la grande favorite du scrutin, forte d'une popularité inaltérée depuis la fin de son premier mandat en 2010. A l'époque, la Constitution l'avait empêchée de postuler à un second mandat consécutif. Mme Matthei, première femme investie par la droite chilienne pour une présidentielle après une cascade de retraits de leaders conservateurs, a créé la surprise en dépassant les scores de 14 à 21% annoncés par les instituts de sondages. Dans une brève déclaration à la presse avant de rejoindre son QG de campagne, elle s'est déclarée "très contente" de figurer au deuxième tour. (Belga)

Nos partenaires