Elections à Macao: défaite des pro-démocratie face aux pro-casinos et pro-Pékin

16/09/13 à 10:16 - Mise à jour à 10:16

Source: Le Vif

(Belga) Les candidats proches des patrons des casinos et ceux soutenus par Pékin sont les grands vainqueurs des élections à Macao, tandis que le camp démocrate a reconnu sa défaite, selon les résultats provisoires publiés lundi, au lendemain des législatives.

Plusieurs informations de presse font état d'avantages ou de cadeaux offerts aux électeurs lors des derniers jours de campagne dans cette enclave chinoise, ancienne colonie portugaise devenue capitale mondiale des casinos. La ville autonome de 590.000 habitants est le seul territoire chinois où les jeux d'argent sont autorisés. Depuis 2006, le chiffre d'affaires de ses casinos dépasse celui de Las Vegas, avec 38 milliards de dollars US pour 2012, et 23% de la population active travaille dans les casinos. Le taux de chômage est résiduel, à 1,9%. Les résultats provisoires montrent que le camp pro-démocratie a remporté seulement deux sièges sur les 14 soumis au vote des habitants, contre trois lors des élections précédentes, en 2009. "Je reconnais notre défaite car nous avons perdu un siège", a déclaré à la presse Antonio Ng Kuok-cheong, un des responsables de l'Association pour un nouveau Macao, du camp pro-démocratie. A Macao, le numéro un de l'exécutif est désigné par un comité acquis au Parti communiste chinois, et seuls 14 des 33 sièges du conseil législatif dépendent du vote populaire. En 2009, avec 60% de participation, les démocrates avaient décroché trois mandats. Le reste était allé aux candidats pro-Pékin, au lobby du jeu et à celui des affaires. (Belga)

Nos partenaires