Elections 2014 - Stéphane Hazée tête de liste Ecolo pour Namur aux régionales

29/11/13 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Source: Le Vif

(Belga) Emily Hoyos, co-présidente d'Ecolo, a présenté vendredi matin à Namur le duo de tête dans l'arrondissement namurois en vue des élections régionales de 2014. Stéphane Hazée, député wallon depuis mars 2012, sera tête de liste.

Elections 2014 - Stéphane Hazée tête de liste Ecolo pour Namur aux régionales

"La Wallonie s'est mise en marche vers la modernisation, avec l'économie d'énergie développée au niveau régional, avec le refinancement du fonds des communes et les budgets des politiques sociales. Nous voulons voir comment poursuivre et amplifier cette modernisation", a indiqué Stéphane Hazée. Militant du parti depuis qu'il a 18 ans, l'homme a longtemps été l'une des éminences grises des Verts francophones: chef de cabinet de José Daras sous la législature arc-en-ciel, secrétaire politique du groupe au parlement wallon, directeur politique d'Ecolo. Il a été l'un des "sherpas" du parti lors des négociations institutionnelles auxquelles il a pris part aux côtés de Jean-Michel Javaux. Suppléant sur la liste aux régionales de 2009, il a remplacé Emily Hoyos au parlement wallon en mars 2012 quand elle a accédé à la co-présidence du parti. Il s'est particulièrement investi dans les questions de gouvernance publique. La deuxième candidate d'Ecolo Namur est Laurence Dooms, cheffe de l'opposition au conseil communal de Gembloux et ex-échevine de l'enseignement de 2006 à 2012. Depuis six ans, elle contribue à la coordination et à l'appui des élus locaux et des locales au sein d'Ecolo. Le président du CPAS de Namur Philippe Defeyt ainsi qu'Emily Hoyos, qui est aussi présidente du conseil communal de Profondeville, seront respectivement sixième et septième suppléants. Laurence Lambert, conseillère provinciale depuis 2006, occupe la place de première suppléante. "Ecolo ne doit pas seulement être dans le constat mais aussi dans la création de solutions. Et la crise économique et financière mais aussi climatique nécessite des réponses concrètes, et pas seulement des concertations politiques", a ajouté Emily Hoyos, soulignant l'esprit volontariste et enthousiaste d'Ecolo Namur. (Belga)

Nos partenaires