Elections 2014 - Il manque une soixantaine de présidents de bureaux de vote dans le canton de Namur

02/05/14 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Le Vif

(Belga) A 23 jours des élections, il manque une soixantaine de présidents de bureaux (de vote et de dépouillement) pour le canton de Namur, indique vendredi le greffier en chef du tribunal de première instance de Namur, Dominique Robe. L'appel est lancé aux volontaires et aux personnes convoquées qui n'ont pas encore répondu.

Elections 2014 - Il manque une soixantaine de présidents de bureaux de vote dans le canton de Namur

La presse avait précédemment évoqué ce problème. Il manquait alors 68 présidents (36 pour les bureaux de vote et 32 pour ceux de dépouillement). "Selon les derniers chiffres, il en manque 59-60 actuellement", informe vendredi après-midi Dominique Robe. Deux cent soixante convocations ont été envoyées. Le greffier en chef a reçu 164 retours de potentiels présidents ayant indiqué un motif légitime d'empêchement. Les autres n'ont pas encore répondu. Ce phénomène n'est toutefois pas exceptionnel. "Ce qui n'est pas courant, c'est de lancer un appel aux présidents dans les médias. C'est surtout ce scrutin qui est exceptionnel parce qu'il est triple: on vote pour le Parlement européen, la Chambre des représentants et le Parlement wallon. Nous préférons être attentifs et réagir dès maintenant car si nous attendions la dernière semaine, ça deviendrait catastrophique", a-t-il ajouté. Un niveau universitaire est requis pour être président. Certaines professions sont sollicitées prioritairement comme les notaires, les avocats, les juristes, les hauts fonctionnaires et les enseignants. Les présidents doivent être disponibles le 25 mai vers 7h15 jusqu'à environ 14h00 pour les bureaux de vote. Pour le dépouillement, les opérations commencent à 13h15 pour une durée indéterminée. Les volontaires peuvent contacter les numéros 081/251.760, 081/251.751, 081/751.702, ou 081/751.732. (Belga)

Nos partenaires