Elections 12 Woluwe-St-Pierre - L'Auditeur du Conseil d'Etat favorable à la validation des résultats de l'élection

08/01/13 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

(Belga) L'Auditeur du Conseil d'Etat soutient la validation du résultat des élections à Woluwe-Saint-Pierre, a appris mardi l'agence Belga à bonne source dans l'entourage des protagonistes du dossier. Les plaidoiries auront lieu le 17 janvier prochain. On s'attend à ce que le Conseil d'Etat rende sa décision d'ici la fin du mois en cours.

La Liste du Bourgmestre sortant de Woluwe-Saint-Pierre Willem Draps (MR) avait introduit le 29 novembre dernier un recours contre la décision du collège juridictionnel de l'arrondissement de Bruxelles lequel avait estimé non-fondée sa plainte contre le résultat de l'élection pour cause de problèmes de fiabilité du vote électronique. Le nouveau collège échevinal Woluwe+, à dominante cdH/FDF/Gestion municipale/Ecolo a depuis lors été installé mais cette démarche a eu pour effet de suspendre la procédure de nomination du ministre bruxellois Benoît Cerexhe (cdH) comme bourgmestre, jusqu'à la décision du Conseil d'État. Le Conseil d'État doit se prononcer dans les soixante jours. En première instance, le collège juridictionnel avait jugé le recoursnon-fondé sans contester la matérialité des faits. la Liste du Bourgmestre sortant Willem Draps visait dans une premier temps à soumettre la fiabilité du vote électronique à expertise. Selon les plaignants, certains électeurs ont vu apparaître directement la fenêtre d'une seule liste électorale sans avoir vu apparaître celle qui proposait de faire le choix parmi l'ensemble des listes. Pour le collège juridictionnel, étant donné les possibilités decontrôle par ailleurs et l'absence de plainte auprès des présidents de bureaux de vote, on ne peut conclure que cela a eu une influence sur le résultat. C'est également la thèse que défend l'Auditeur du Conseil d'Etat. Willem Draps a par ailleurs introduit un autre recours, toujours pendant, devant le collège juridictionnel pour dépenses électorales selon lui excessives de certains de ses adversaires dont Benoît Cerexhe. (PVO)

Nos partenaires