Elargissement du Ring - La Febiac se réjouit de l'accroissement de capacité du Ring de Bruxelles

29/10/13 à 17:11 - Mise à jour à 17:11

Source: Le Vif

(Belga) La Febiac, fédération de l'automobile et du cycle, a exprimé mardi son contentement quant au futur élargissement du Ring de Bruxelles, approuvé vendredi dernier par le gouvernement flamand.

L'asbl, qui représente les constructeurs et importateurs de véhicules motorisés et vélos, se réjouit logiquement dans un communiqué de l'optimisation de la capacité du ring via la création de "voies rapides" et de voies dédiées au trafic local, et condamne sévèrement l'"opposition" aussitôt ressentie du côté des autorités bruxelloises. Se concentrant essentiellement sur une "fluidification" du trafic sans nécessaire diminution, la Febiac estime que "des interventions sur les infrastructures sont indispensables et urgentes dans notre pays" et appelle des mesures complémentaires de "gestion" de la circulation. Dans ce cadre, elle rappelle la "fiscalité intelligente" qu'elle avait récemment présentée, et qui consiste en résumé à taxer davantage l'utilisation de la voiture (via un tarif kilométrique tenant compte de la période de la journée et des paramètres de la voiture) plutôt que sa possession pure et simple. Sans apporter d'éléments neufs, la Febiac ré-exprime son désir de voir les places de parking se multiplier en périphérie bruxelloise. Quant au projet encore purement théorique du cdH, présenté mardi matin et consistant en un plan de covoiturage organisé, la Febiac se dit "moins enthousiaste face à la proposition de création de bande(s) réservée(s) aux véhicules à occupation multiple pendant les heures de pointe". Ce point est pourtant central dans le RECO (Réseau Express de Covoiturage) imaginé par le parti humaniste, car il permet justement d'adjoindre au covoiturage un avantage en terme de temps de trajet. (Belga)

Nos partenaires